La vie sexuelle des animaux

La vie sexuelle des animaux

Publié dans le magazine Books, avril 2016.
Dans sa théorie de l’évolution, Darwin s’est peu intéressé à l’anatomie des organes sexuels. Il « les reléguait à un rôle purement mécanique », peut-on lire sur le site Kirkus Reviews. Le biologiste néerlandais Menno Schilthuizen a entrepris de combler cette lacune. Comme il l’explique dans son dernier ouvrage, l’appareil génital est l’organe où l’on constate le plus de différences entre les espèces. Comprendre les pressions évolutionnaires qui ont conduit à cette diversité permet de…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire