Le mal du siècle

Déjà diagnostiquée dans l’Antiquité grecque, la dépression est aujourd’hui la première cause d’invalidité dans le monde.

À l’échelle planétaire, la dépression touche aujourd’hui plus de 300 millions de personnes, ce qui en fait, selon l’Organisation mondiale de la santé, la première cause d’invalidité dans le monde. Pourtant, les causes de ce mal du siècle restent bien mal comprises.

Dans The Empire of Depression, l’historien de la médecine Jonathan Sadowsky n’entend pas trancher le vieux débat opposant les tenants de l’hypothèse biologique – pour qui la dépression découle d’un ­déséquilibre chimique du cerveau –, aux partisans de l’hypothèse psychologique, qui considèrent que la dépression plonge ses racines dans l’environnement socio-culturel. Sadowsky « se refuse à tout réductionnisme et à tout dogmatisme », apprécie China Mills dans Nature. L’historien souligne que ce mal semble avoir existé sur tous les continents et à toutes les époques, chaque culture ayant un terme pour le désigner – les Japonais du xvie siècle l’appelaient utsushō, tandis que les Grecs de l’Antiquité parlaient de mélancolie. Sadowsky questionne la frontière ...

LE LIVRE
LE LIVRE

L’empire de la dépression. Une nouvelle histoire de Jonathan Sadowsky, Polity Press, 2020

SUR LE MÊME THÈME

Périscope Le Mossad sans testostérone
Périscope Le bois a fait l’homme
Périscope La langue des marchands

Aussi dans
ce numéro de Books