Le mystère de l’Iliade

À quoi tient donc le succès de ce texte macabre et répétitif ?

Au mois de janvier dernier, l’universitaire américain Edward Luttwak se trouvait à l’aéroport de San Francisco lorsqu’il fut pris d’une envie subite : trouver une traduction de l’Iliade. Il en trouva non pas une, mais dix… Dans la London Review of Books, cet historien et spécialiste de stratégie militaire s’interroge du coup sur l’immense popularité dont jouit ce texte fondateur. Des deux épopées homériques, et alors même qu’elle peut sembler plus difficile d’accès que l’Odyssée, l’Iliade a toujours été la plus diffusée : « Sur 590 frag­ments de papyrus concernant l’œuvre d’Homère, retrouvés jusqu’à aujour­d’hui en Égypte, 454 sont des passages de l’Iliade », relève Luttwak. Après avoir tordu le cou à une nouvelle traduction, d’un certain ...

LE LIVRE
LE LIVRE

L’Iliade de Le mystère de l’Iliade, Gallimard

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge
Jadis & naguère La Bible sacrilège de Léo Taxil

Aussi dans
ce numéro de Books