L’enchantement de Sofie

Né d’une série de portraits distingués par de multiples prix, le livre Meeting Sofie de la photographe germano-russe Snezhana von Büdingen-Dyba documente avec délicatesse la vie d’une jeune fille porteuse de trisomie 21. À travers ces images picturales ou oniriques, le spectateur est invité à discerner la beauté là où, d’habitude, il détourne le regard.

Sous l’abribus en verre d’un petit bourg, une jeune fille attend. C’est Sofie. Aucun véhicule ni être humain à la ronde. Des oiseaux peints sur la surface vitrée de l’arrêt de bus semblent tournoyer au-dessus de sa tête coiffée d’un chapeau. Cette première image donne le tempo : celui-ci sera lent, voire lentissimo. Nous sommes d’emblée plongés dans un état contemplatif, dans l’engourdissement moelleux d’un rêve éveillé. Nous découvrons pas à pas l’environnement de Sofie : une ancienne ferme, avec des airs de château ou de théâtre, où le temps s’est arrêté il y a deux ou trois siècles. Dans un encombrement savamment orchestré de meubles en bois sombre, de tableaux et d’objets travaillés par la patine, l’héroïne vit sa vie. Elle observe l’abdomen d’un scarabée, se repose dans le foin, traîne avec les amis de son frère Henny, se confectionne une robe de mariée avec un rideau de tulle. 

<...
LE LIVRE
LE LIVRE

Meeting Sofie de Snezhana von Büdingen-Dyba, Le Bec en l’air, 2022

SUR LE MÊME THÈME

Photographie Au fil des ruines du rêve soviétique
Photographie Photographes de guerre, féminin pluriel
Photographie Bain de jouvence à La Havane

Aussi dans
ce numéro de Books