L’incroyable conquête

Il a suffi de cent ans pour que les Arabes se taillent un empire aussi vaste que Rome à son apogée, avec guère plus de 30 000 hommes. Grâce à une conjonction de facteurs peu ordinaire.

Peu d’événements historiques ont eu un impact aussi rapide et profond que l’avènement de l’islam. Quinze ans ont suffi, après la mort de Mahomet, pour que ses disciples du désert conquièrent tous les centres de la vieille civilisation du Proche-Orient. Ils avaient détruit la Perse, depuis longtemps une grande puissance régionale ; réduit Byzance, sa principale rivale, à un État croupion ; et forgé un empire aussi vaste que Rome à son apogée. Moins d’un siècle plus tard, les armées musulmanes écumaient les frontières de la Chine des Tang et, à 8 000 kilomètres de là, fondaient sur l’Espagne pour affronter les princes mérovingiens dans ce qui est aujourd’hui la France.

Le triomphe n’était pas seulement militaire. L’expansion explosive de l’islam a mis un terme soudain aux liens qui unissaient depuis mille ans les deux rives de la Méditerranée sur les plans commercial, culturel, politique et religieux. Pour la première et unique fois dans l’histoire, naissait un empire fondé entièrement sur une foi, tenu par ses lois et voué à sa propagation. L’islam a supplanté de ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Les grandes conquêtes arabes. Comment l’expansion de l’islam a changé le monde où nous vivons de L’incroyable conquête, Da Capo Press

SUR LE MÊME THÈME

Dossier La nouvelle guerre froide
Dossier La nouvelle Inquisition
Dossier Quel avenir pour le cinéma ?

Aussi dans
ce numéro de Books