Splendeur des rois perses

Le Shah Nameh, la plus célèbre des épopées persanes, a produit de magnifiques manuscrits illustrés.

Le Shah Nameh ou « Livre des rois » compte parmi les ouvrages les plus célèbres de la littérature persane. Dans cet immense poème épique de 60 000 distiques, soit 120 000 vers (dix fois l’Odyssée…), Ferdowsi, qui vécut aux alentours de l’an mille, retrace l’histoire des rois perses, depuis la création du monde jusqu’à la conquête arabe et la mort de Yazdgard III, le dernier des souverains sassanides, en 651. « Ce chef-d’œuvre a contribué comme nul autre à définir la culture du pays, mais aussi ses valeurs éthiques, rapporte Charles Melville dans le Times Literary Supplement. Et, à partir du XIVe siècle, des centaines de copies illustrées en ont été faites, parmi lesquelles un certain nombre de travaux d’un raffinement exceptionnel. » Le critique salue ainsi la parution d’un ouvrage consacré à l’un de ces somptueux manuscrits, celui de Muhammad Juki en ...

LE LIVRE
LE LIVRE

L’exemplaire Muhammad Juki du Shah Nameh de Ferdowsi de Splendeur des rois perses, Philip Wilson

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge
Jadis & naguère La Bible sacrilège de Léo Taxil

Aussi dans
ce numéro de Books