Vérités et mensonges de journaliste

En 1984, un homme condamné pour meurtre intente un procès à un auteur qu’il accuse de l’avoir berné. Une occasion de s’interroger sur le côté malsain de la relation entre un journaliste et son sujet.

Pris en tenaille entre « gilets jaunes » et fake news, le journaliste d’aujourd’hui est malmené. Il sait ce qui est exigé de lui : déceler la vérité, puis la dire. Mais une question subsidiaire demeure : jusqu’où peut-il aller pour arracher ladite vérité ? A-t-il le droit, légalement, moralement, humainement, de circonvenir son informateur, de le duper même ? Cette question a déclenché – aux États-Unis du moins – des passions, dont la violence s’est révélée en 1987 à l’occasion d’un procès qu’a intenté la victime d’une enquête journalistique à celui qu'elle soupçonnait de l’avoir cyniquement menée en bateau. La victime était en l’occurrence Jeffrey MacDonald, un méde­cin militaire accusé d’avoir assas­siné sa femme et ses deux filles. Joe McGinniss, un journaliste-écrivain réputé pour ses enquêtes au long cours et ses livres de true crime, s’empare de l’affaire. Il parvient à nouer avec son sujet une amitié apparemment sincère : Jeffrey réserve à Joe l’exclusivité de ses déclarations, lui donne accès à tous ses documents personnels, le loge chez lui, l’incorpore à son é...
LE LIVRE
LE LIVRE

Le Journaliste et l’Assassin de Janet Malcolm, J'ai Lu Récit, 2015

SUR LE MÊME THÈME

Jadis & naguère Louis-Sébastien Mercier, prophète maudit
Jadis & naguère Splendeurs et misères du grand âge
Jadis & naguère La Bible sacrilège de Léo Taxil

Aussi dans
ce numéro de Books