Edito

Les infortunes d’un mot

« Comment le mot “démocratie” doit-il être interprété ? », déclare Churchill à la Chambre des Communes en décembre 1944. « L’idée que je m’en fais est que l’homme simple, humble, ordinaire, qui a femme et famille, qui va se battre pour son pays quand il est en danger, se rend dans l’isoloir au moment opportun, met…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 23 mars 2017

Tensions amoureuses

En 2003, le sociologue polonais Zygmunt Bauman publiait au Royaume-Uni Liquid Love (L’Amour liquide). Attention ! Voici l’amour désormais victime de la « modernité liquide », un monde dans lequel les anciennes structures sociales cèdent la place à de simples réseaux, qui se font et se défont au fil de l’eau. En 2012, un court pamphlet du philosophe…

Écrit par la rédaction de Books le 23 février 2017

Allons enfants de Marx !

Le Manifeste du parti communiste n’est pas un conte. On y lit : « Pour les pays les plus avancés, les mesures suivantes pourront ­assez ­généralement être mises en application : 1. Expropriation de la propriété foncière […]. 3. Abolition du droit d’héritage […]. 5. Centralisation du crédit entre les mains de l’État, par une banque nationale dont le capital appartiendra…

Écrit par la rédaction de Books le 22 décembre 2016

Le pouvoir de l’art

« “L’Art” n’a pas d’existence propre. Il n’y a que des artistes », écrit Ernst Gombrich en introduction à son Histoire de l’art. Ce n’est pas exact, si l’on pense aux œuvres d’art monumentales laissées par les civilisations anciennes, dont la force symbolique continue de résonner, au-delà des siècles et des millénaires. Au point d’être jugée insupportable…

Écrit par la rédaction de Books le 22 novembre 2016

Déjections

Occupé à tailler une roue, le vieux charron Pien voit le duc Houan occupé à lire et lui demande : « Puis-je vous demander ce que vous lisez ? – Les paroles des grands hommes, répondit le duc. – Sont-ils encore en vie ? – Non, ils sont morts. » Le charron explique alors au duc qu’il n’a pas pu…

Écrit par la rédaction de Books le 27 octobre 2016

Captologie

Les lecteurs de Books ne nous en voudront peut-être pas de chercher à capter leur attention. Les non-lecteurs ne connaissent pas (encore) leur bonheur. Sous un certain angle, la vie en société est irriguée par la recherche des moyens de capter l’attention. C’est déjà vrai des bébés. À l’adolescence puis à l’âge adulte, ne pas…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 25 août 2016

L’homme et la mer

« Ceux-là ont vu les œuvres de Yahvé, ses merveilles parmi les abîmes », lit-on dans le livre des Psaumes. Tous les peuples ne sont pas marins. Certains pays sont enclavés, parfois au fin fond d’un continent et, encore aujourd’hui, une bonne partie de l’humanité n’a jamais vu la mer. Mais Homo sapiens a franchi de belles…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 23 juin 2016

Un immense débat

« La multiplication des faibles d’esprit représente un terrible danger pour la race », écrivait Winston Churchill en 1910 dans une note au Premier ministre. Ce disant, il traduisait l’esprit de l’époque. Fondé sur le consensus de la communauté scientifique, l’eugénisme comme politique publique semblait devoir s’imposer. Dans les faits, il a été largement institué aux…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 26 mai 2016

Il y a mythe et mythe

Le mot « mythe » s’entend dans un sens négatif ou dans un sens positif. Concernant Gandhi, le mot s’applique dans les deux sens. Le sens positif, c’est son legs toujours vivant de l’idée de la non-violence. Le sens négatif, c’est le fait que la réalité du personnage Gandhi est très éloignée de l’idée que l’on s’en…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 28 avril 2016

Le revenant

Pour beaucoup, reparler de Mein Kampf aujourd’hui relève d’une complaisance coupable. Ce livre odieux ne mérite que l’oubli. « À la trappe ! » aurait dit le père Ubu. Ce point de vue mérite le respect mais ne résiste pas à l’examen. À cela plusieurs raisons. La première est l’intérêt soudain que suscite à nouveau le manifeste d’Hitler…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 24 mars 2016