Sandrine Tolotti – Dans la chair des livres

En devenant rédactrice en chef de Books, l’ancienne reporter que je suis a continué de voyager loin, mais en livres. Voilà près de huit ans que j’y fais des rencontres magnifiques, stupéfiantes, passionnantes, bouleversantes, amusantes. Alors, l’envie m’est venue de vous emmener régulièrement avec moi dans la chair des livres de non fiction (d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs) ; de vous inviter à partager mes rencontres de papier. Je vous donne rendez-vous chaque semaine (ou presque), pour une nouvelle découverte du monde à hauteur d’homme.

Sandrine Tolotti

La bibliothèque perdue d’Ariel Dorfman

Écrit le 20 juin 2016

« Si seulement mes livres m’entouraient encore pour me réchauffer le cœur ! » Walter Mehring, La Bibliothèque perdue.   Je pense, parfois, qu’il ne peut rien m’arriver de pire que de perdre ma bibliothèque. C’est idiot. Je sais que des malheurs bien…

Fureur de vivre à Riyad

Écrit le 19 mai 2016

« Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis. » André Gide, Journal.     De la vie des gens de Riyad, comme tout le monde ou presque, je ne sais rien. Des avenues rectilignes qui quadrillent…

La grand-mère sans pareille du Haut-Montreuil

Écrit le 12 mai 2016

« Il faut beaucoup de hardiesse pour oser être soi. » Eugène Delacroix, Journal.   D’ordinaire, les grands-mères, ça vous a une odeur de sur ou de pain d’épice, c’est selon ; le plus souvent, c’est rond et moelleux, avec la consistance…

L’homme qui marche en Palestine

Écrit le 2 mai 2016

  « Nulle part ne peut-on trouver une retraite plus calme ou moins troublée que dans sa propre âme. » Marc Aurèle, Pensées pour moi-même.   Le printemps va comme un gant à Raja Shehadeh. Ses chères collines de Cisjordanie se couvrent…

Mémoires d’alcool en terre d’islam

Écrit le 18 avril 2016

«Une telle odeur de vin émanera de ma tombe que les passants en seront enivrés. Une telle sérénité entourera ma tombe que les amants ne pourront s'en éloigner.» Omar Khayyâm (Rubaiyat).     Il faut descendre la rue Furn El…

La possibilité d’une vie, à Youngstown

Écrit le 7 avril 2016

« Je suis de mon enfance comme d’un pays », Antoine de Saint-Exupéry (Terres des hommes).   J’aimerais, cette semaine, vous parler d’enfances. Est-ce l’effet de tous ces gens qui passent la Nuit, debout, place de la république et ailleurs ? Est-ce…

Un homme renaît à Marjayoun

Écrit le 31 mars 2016

Je dédie ce post aux cinq millions de Syriens qui ont perdu leur maison depuis le début du conflit.   J’ai dans la tête un texte de Barbara qui fredonne, depuis que j’ai lu le livre de mémoires d’Anthony Shadid.…

De grandes vies minuscules à Kinshasa

Écrit le 24 mars 2016

« Donner à voir uniquement les ténèbres n’est pas conforme à ce que nous savons de l’expérience humaine. Nous sommes des créatures d’espoir. » (Richard Flanagan, dans un magnifique entretien à paraître dans le numéro de mai de Books, en kiosque le…

Bois, danse, aime à Pyongyang

Écrit le 17 mars 2016

On la voit d’ici, avec ses joues toutes rondes, l’acné qui lui barre le front, et son sacro-saint lecteur MP3 qu’elle ne quitte jamais, saturé de pop music. Ce pourrait être la fille d’une amie. Song-hee est à l’âge, celui…

NOUVEAU ! Découvrez le Books du jour !
Chaque matin, un nouveau livre chroniqué dans votre boîte email.