Cette autre Arabie

Riche d’histoire à défaut de pétrole, le Yémen n’a pas bonne réputation. C’est pourtant là que l’écrivain voyageur Tim Mackintosh-Smith a décidé de s’installer il y a quarante ans.


Le Yémen que décrit Tim Mackintosh-Smith dans son récit n’existe plus. Il est plongé, depuis 2014, dans une guerre civile qui s’enlise. Ce qui rend l’ouvrage de l’écrivain britannique d’autant plus précieux.

Quel intérêt de publier, près d’un quart de siècle après sa parution originale en anglais, le récit de voyage Yémen de Tim Mackintosh-Smith ? Depuis 1997, le pays qu’il évoque n’a pas simplement changé, comme beaucoup d’autres : il a été détruit. Dans la préface à l’édition française, l’auteur le reconnaît : « Une grande part de ce que j’ai décrit n’est plus. Au nord, nombre des immeubles d’argile sèche, aussi élégants que des pots de colombins, sont redevenus poussière. Ta’izz, la Grenade de l’Orient sous la dynastie rasoulide, est violée par les balles des tireurs embusqués, disloquée par les lignes de front. » La guerre civile, dont les victimes se comptent par centaines de milliers, n’en finit pas, une famine générale menace, et le choléra, cette maladie d’un autre âge, a fait sa réapparition.

Mais il suffit de lire quelques dizaines de pages de ce livre pour que l’évidence ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Yémen. Voyages au pays du dictionnaire de Tim Mackintosh Smith, éditions Nevicata

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Trouver sa place
En librairie Aux côtés de la mourante
En librairie Des pompes funèbres

Aussi dans
ce numéro de Books