Dieu est une femme

Publié à compte d'auteur, un petit roman sur le sens de la foi ébranle le monde de l'édition: deux millions d'exemplaires vendus.

Un homme appelé Mack rencontre Dieu dans une remise. Le Tout-Puissant est une grosse femme noire appelée « Papa » : « Apparaître à toi sous la forme d’un grand-père blanc à longue barbe ne ferait que renforcer tes stéréotypes religieux », explique-t-elle. Jésus est petit et moche, le Saint-Esprit est chinois.
Sorti aux États-Unis en 2007, The Shack est « le » livre dont on parle outre-Atlantique depuis dix-huit mois. Initialement refusé par une trentaine de maisons d’édition, finalement publié à compte d’auteur, l’ouvrage s’est déjà vendu à plus de deux millions d’exemplaires dans le monde. Il est numéro un sur la liste des bestsellers du New York Times depuis le 8 juin 2008. « Les forums de discussion sur Internet débordent de déclarations larmoyantes des fans discutant de la façon dont The Shack a transformé leur vie », rapporte la rédactrice en chef adjointe de l’hebdomadaire britannique The Spectator, Mary Wakefield. « Ce livre a ouvert mon cœur comme jamais je ne l’aurais cru possible », s’exclame Ccshaked. « Avez-vous jamais aimé un livre au point d’être persuadé qu’il a été écrit spécialement pour vous ? » ...
LE LIVRE
LE LIVRE

La Cabane de Dieu est une femme, Windblown Media

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers La révolution de 1821, le récit des origines
Bestsellers Le temps des questionnements
Bestsellers Mères malgré elles

Aussi dans
ce numéro de Books