La longue histoire des geeks

Depuis le premier programme informatique imaginé par la fille de Byron au XIXe siècle jusqu’au dernier iPhone, en passant par l’invention des adresses en @, un ouvrage à succès outre-Atlantique retrace l’histoire et les parcours de tous ceux, célèbres ou anonymes, qui ont fait la révolution numérique.

Qui a inventé l’ordinateur ? Et Internet ? En fait, ces deux piliers de la révolution numérique sont issus des efforts conjugués d’une multiplicité d’individus et de firmes industrielles. Comme le montre le récent ouvrage de Walter Isaacson – l’auteur de la biographie de Steve Jobs, et un maître de cette nouvelle spécialité de l’édition américaine qui combine romanesque biographique et vulgarisation scientifique –, l’avènement de l’ère numérique « est une histoire de “créativité collaborative” », pour reprendre les termes de Jacob Silverman dans Bookforum. The Innovators retrace donc les histoires d’une douzaine de personnages, depuis les découvertes d’Ada Lovelace et Charles Babbage au milieu du XIXe siècle jusqu’à messieurs Gates, Jobs ou encore Sergueï Brin et Larry Page, les cofondateurs de Google. Un véritable « panorama des inventions et des personnalités qui ont ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Les innovateurs de Walter Isaacson, Simon & Schuster, 2014

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers À la recherche du folklore perdu
Bestsellers L’homme qui faisait chanter les cellules
Bestsellers La chute d’un espion

Aussi dans
ce numéro de Books