Edito

De Gaulle, les raisons d’une admiration

Cinquante ans après son départ du pouvoir, de Gaulle reste « le président préféré des Français », et de loin. Tous les sondages le confirment. La moyenne d’âge des sondés étant de 41 ans, cela laisse rêveur. Que savent-ils réellement de ce personnage, de son histoire, de son rôle dans l’Histoire ? Peu de chose, sans doute. Mais…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 21 février 2019

IA superstar

La plupart d’entre nous ne comprendront jamais ce qui se cache derrière l’expression « intelligence artificielle ». Allez expliquer à un non-spécialiste ce que sont un réseau de neurones, un réseau de neurones profond, l’« apprentissage machine » et, plus encore, le passage d’une « IA faible » à une « IA forte », dotée, celle-là, de quelque chose ressemblant à une conscience.…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 17 janvier 2019

Internet, pièges et maléfices

Books a été parmi les tout premiers organes de presse à attirer l’attention sur les risques que le développement d’Internet fait peser sur les démocraties. L’été 2009, nous titrions un numéro spécial : « Internet rend-t-il encore plus bête ? » En mars 2010, notre dossier de couverture était titré « Internet contre la démocratie ». En décembre de cette même…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 6 décembre 2018

Books a 10 ans !

Par une intéressante coïncidence, j’ai lancé Books dans le sillage de la terrible crise financière de 2008. Due aux illusions et à la sottise des banquiers, cette crise a eu des répercussions catastrophiques, qui nous frappent encore de plein fouet et pourraient encore s’aggraver. Elle a mis en cause à juste titre la qualité de…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 22 novembre 2018

Le sommeil de l’autruche

N’en déplaise à la légende, l’autruche ne met pas la tête dans le sable en présence d’un danger. Le mythe vient peut-être de ce que, vue de loin, l’autruche femelle creusant avec son bec un trou dans la terre pour y loger son œuf semble en effet enfouir sa tête dans le sable et est…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 18 octobre 2018

Paradoxes de la corruption

Dans plusieurs pays d’Afrique, une forme élémentaire de corruption est l’argent que soutire la police de la route aux chauffeurs routiers, même quand ceux-ci n’ont rien à se repro­cher. Ce sont des pays où les institutions sont si fragiles que la corruption imprègne la société tout entière. Le remède suggéré par la théorie économique serait…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 6 septembre 2018

La folie nazie

Ce numéro vaut d’être lu en entier et dans l’ordre. Il décrit en détail la façon dont un peuple européen, qui avait atteint le plus haut degré de civilisation, produit les plus grands musiciens de tous les temps, mis en place le système universitaire le plus prestigieux de la planète et accédé au premier rang…

Écrit par la rédaction de Books le 5 juillet 2018

Sparte ou Athènes ?

Au moment où, en France, le 33e ministre de l’Éducation de la Ve République engage une énième réforme de l’école, il nous a paru intéressant de proposer une réflexion fondée, à la manière de Books, sur les réalités du terrain et les expériences menées dans d’autres pays. Il est de mode aujourd’hui de mettre en…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 19 juin 2018

Domestication

« J’entrevois une possible inversion du rapport de force entre les femmes et les hommes – dans certains pays du moins », risque Emmanuel Todd dans ce numéro. On peut risquer davantage, et juger que l’inversion est déjà à l’œuvre. #BalanceTonPorc, version malheureuse du #MeToo américain, est moins l’annonce d’un renversement à venir que l’expression…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 5 avril 2018

Quelle science ?

En 1963, le physicien et historien des sciences Derek de Solla Price, effaré de voir l’accélération du rythme des publi­cations scientifiques, croyait pouvoir annoncer la venue d’une « apocalypse » pour la recherche scientifique dans son ensemble. À ce rythme, dans une ou deux générations, écrivait-il avec ironie, nous aurons « deux scientifiques pour chaque…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 8 février 2018