Edito

Une certitude, des questions

« Si notre indolence dure, si l’envie pressante que nous avons de jouir continue à augmenter l’indifférence pour la postérité […], il est à craindre que les forêts […] ne deviennent des terres incultes. » Cette phrase est tirée de l’immense Histoire naturelle de Buffon, dans un passage intitulé « Sur la conservation et le rétablissement des forêts ».…

Écrit par la rédaction de Books le 27 juin 2019

Le désir mène le monde

« Au commencement était le désir, et le désir était avec Dieu, et le désir était Dieu ». Ainsi s’ouvre le Rig-Veda, avec la création de Kâma, le dieu du désir amoureux. Dans la représentation hindoue du monde, la satisfaction de Kâma figure parmi les trois objectifs fondamentaux de l’existence humaine, avec le devoir et la richesse.…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 23 juin 2019

Du grain à remoudre

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark », dit dans Hamlet un garde du château d’Elseneur. Un gardien du Berlaymont pourrait en dire autant de l’Europe aujourd’hui. Les Britanniques quittent le navire. La Hongrie n’est plus une démocratie et la Pologne hésite. L’attachement aux valeurs démocratiques est en baisse. La confiance dans…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 23 mai 2019

Éloge des chasseurs-cueilleurs

« Le premier qui, ayant enclos un terrain, s’avisa de dire : Ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile », écrit Rousseau dans son Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes. Deux siècles plus tard, l’accusation se précise : l’invention de…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 25 avril 2019

L’aristocratie des temps modernes

Rarement Books a été amené à traiter un dossier aussi délicat. Le point de départ, c’est le concept de méritocratie, mis en avant par le sociologue britannique Michael Young dans les années 1950. Si les meilleurs diplômés forment peu à peu la nouvelle élite dirigeante et se marient entre eux, ne risquent-ils pas, progressivement, de…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 21 mars 2019

De Gaulle, les raisons d’une admiration

Cinquante ans après son départ du pouvoir, de Gaulle reste « le président préféré des Français », et de loin. Tous les sondages le confirment. La moyenne d’âge des sondés étant de 41 ans, cela laisse rêveur. Que savent-ils réellement de ce personnage, de son histoire, de son rôle dans l’Histoire ? Peu de chose, sans doute. Mais…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 21 février 2019

IA superstar

La plupart d’entre nous ne comprendront jamais ce qui se cache derrière l’expression « intelligence artificielle ». Allez expliquer à un non-spécialiste ce que sont un réseau de neurones, un réseau de neurones profond, l’« apprentissage machine » et, plus encore, le passage d’une « IA faible » à une « IA forte », dotée, celle-là, de quelque chose ressemblant à une conscience.…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 17 janvier 2019

Internet, pièges et maléfices

Books a été parmi les tout premiers organes de presse à attirer l’attention sur les risques que le développement d’Internet fait peser sur les démocraties. L’été 2009, nous titrions un numéro spécial : « Internet rend-t-il encore plus bête ? » En mars 2010, notre dossier de couverture était titré « Internet contre la démocratie ». En décembre de cette même…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 6 décembre 2018

Books a 10 ans !

Par une intéressante coïncidence, j’ai lancé Books dans le sillage de la terrible crise financière de 2008. Due aux illusions et à la sottise des banquiers, cette crise a eu des répercussions catastrophiques, qui nous frappent encore de plein fouet et pourraient encore s’aggraver. Elle a mis en cause à juste titre la qualité de…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 22 novembre 2018

Le sommeil de l’autruche

N’en déplaise à la légende, l’autruche ne met pas la tête dans le sable en présence d’un danger. Le mythe vient peut-être de ce que, vue de loin, l’autruche femelle creusant avec son bec un trou dans la terre pour y loger son œuf semble en effet enfouir sa tête dans le sable et est…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 18 octobre 2018