Brillez dans les salons ! Avec les 500 faits & idées sélectionnés par la rédaction. Un livre Books Éditions.

Vieillir… mais comment et jusqu’où ?


© Martin Parr / Magnum Photos

Sur la plage de Margate, en Angleterre. Selon l’étude d’une gérontologue, la perte de mobilité fonctionnelle des seniors s’est accentuée entre 1998 et 2006.

Une avalanche de livres nous annonce des vieux jours qui chantent. Alimenté par les progrès de la médecine, une industrie pharmaceutique boostée par le « papy boom » ainsi que quantité de gadgets, de cours de fitness en tout genre et de publicités ciblées, le concept des jeunes vieux fait florès.

Et c’est tant mieux, à une époque où l’« âgisme », cette idéologie qui tend à multiplier les discriminations à l’égard de ceux qui prennent de l’âge, est en plein essor.

Notre dossier met en garde contre les illusions d’une psychologie positive qui tend à masquer une réalité moins brillante. Âgée de 74 ans, la psychologue Carol Tavris tempère l’enthousiasme ambiant. Entre un quart et la moitié de la population sera atteinte d’une forme ou une autre de démence après 85 ans, et les espoirs placés dans la retraite sont loin d’être toujours comblés.

Le cancérologue et bioéthicien Ezekiel Emanuel promet de se laisser mourir après 75 ans. Le médecin Gavin ­Francis regrette que ses confrères cachent la vérité à leurs patients. Revenons donc à Montaigne, dont la sagesse lucide et chaleureuse reste d’une fraîche actualité.

 

Dans ce dossier :

SUR LE MÊME THÈME

Dossier Vieillir dans la dignité, mourir avec grâce
Dossier Vieillir : à partir de quand la vie ne vaut plus la peine d'être vécue ?
Dossier La vieillesse est bien un naufrage

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.