Le chef-d’œuvre reconstitué

Le chef-d’œuvre reconstitué

Publié dans le magazine Books, décembre 2018/ janvier 2019.
Dolores Prato a ­traversé le dernier siècle en paria discrète, dans l’ombre des grandes gloires littéraires de son époque, réduite parfois à publier ses ­ouvrages à compte d’auteur. Le plus important d’entre eux, Bas la place y’a personne, n’a même pas pu paraître intégralement de son vivant. Il faut dire que Dolores Prato en avait commencé l’écriture à 80 ans. Et elle en avait près de 90 quand l’écrivaine Natalia Ginzburg en publia une version tronquée des deux tiers et…
Pour lire la suite de cet article, JE M'ABONNE, et j'accède à l'intégralité des archives de Books.
Déjà abonné(e) ? Je me connecte.
Imprimer cet article
0
Commentaire

écrire un commentaire