Israël en mode thriller

En janvier 2006, le premier ministre israélien Ariel Sharon était victime d’une attaque céré­brale ; il a été plongé dans un coma artificiel dont il ne s’est jamais réveillé. À la moitié du roman de Frank Schätzing, on découvre que cet accident n’en était peut-être pas tout à fait un. Schätzing est le grand spécialiste allemand du genre très anglo-saxon du thriller. Ses livres font souvent plus de 1 000 pages et s’écoulent à des millions d’exemplaires. Dans Breaking News, il entend retracer à travers le destin d’une poignée d’individus rien moins que toute l’histoire du conflit israélo-­palestinien. Une ­gageure. D’autant que Schätzing est allemand (toute critique d’Israël est donc censée être tabou) et qu’il fait de Sharon l’un de ses principaux personnages. « C’est là une matière explosive, surtout quand on mêle la fiction à la réalité », juge Burkhard Müller dans Die Zeit. À sa parution outre-Rhin, Breaking News s’est largement fait étriller par la presse : on lui a reproché ses facilités de ...
LE LIVRE
LE LIVRE

Breaking News de Frank Schätzing, Piranha, 2017

SUR LE MÊME THÈME

En librairie Trois femmes seules
En librairie Dans le corps des migrants
En librairie Parce que je le vaux bien

Aussi dans
ce numéro de Books