Le phénomène Yahya Hassan

Un jeune poète danois fustige la communauté musulmane dont il est issu.

La star du dernier salon du livre de Copenhague était un jeune poète de 18 ans, dont l’ouvrage s’est déjà vendu à plus de 100 000 exemplaires – un chiffre stratosphérique pour de la poésie. Depuis l’automne, le Danemark ne parle que de lui. Ses vers ont valu à Yahya Hassan des menaces de mort, une agression et des accusations de racisme. Il est désormais protégé par la police et porte un gilet pare-balles.

Car ce jeune homme d’origine palestinienne fustige dans ses textes l’islam et le comportement des immigrés musulmans. La génération de ses parents n’a jamais cherché, dit-il, à s’intégrer et vivrait essentiellement d’aides sociales. « Ce qui l’énerve le plus, rapporte Peter Urban-Halle du Neue Zürcher Zeitung, c’est l’hypocrisie de ses coreligionnaires, qui imposent le voile à leurs filles et à leurs sœurs, mais sortent avec des Danoises. » Ces positions ...

LE LIVRE
LE LIVRE

Poèmes de Le phénomène Yahya Hassan, Gyldendal

SUR LE MÊME THÈME

Bestsellers De la tendresse dans un monde de brutes
Bestsellers Un virus nommé bêtise
Bestsellers Dans les coulisses de la révolution russe

Aussi dans
ce numéro de Books