Soutenez la presse indépendante ! Abonnez-vous à Books, à partir de 8€/mois.

Peur sur la route

Les dizaines de milliers de kilomètres de l’« Interstate », l’autoroute qui relie entre eux les États américains, occupent une place de choix dans la mythologie du pays. Symbole de puissance et de prospérité lors de son inauguration, à la fin des années 1950, cet immense réseau est vite devenu un miroir des « psychoses culturelles » du pays. Telle est en tout cas la lecture qu’en donne Ginger Strand dans ce livre consacré aux « tueurs des autoroutes » – une catégorie aux contours flous qui désigne tantôt des meurtriers commettant leurs forfaits au bord des grandes artères, tantôt des tueurs en série circulant de ville en ville, et qui en est venue à incarner tous les dangers de la modernité.

Ainsi du jeune Charles Starkweather, qui s’est embarqué en 1958 dans une odyssée meurtrière entre le Nebraska et le Wyoming ; l’histoire de ce fan de James Dean, amateur de bolides, a révélé « le malaise de l’Amérique des fifties vis-à-vis de sa jeunesse », explique le New York Times. Et Strand de poursuivre : « La voiture, en tant qu’attribut de l’adolescence rebelle, donnait à voir pour la première fois la face obscure du rêve américain : mobilité, déracinement, anomie. »

Plus tard, l’angoisse s’est focalisée sur la figure de l’auto-stoppeur, vu d’abord comme un danger (« Voyageur amical ou meurtrier vicieux ? », interrogeaient les messages de prévention du FBI), puis comme une proie de choix pour les psychopathes. Entremêlant allègrement faits divers et histoire culturelle, Strand établit un lien entre la multiplication des homicides commis aux abords des autoroutes et la dérégulation du transport dans les années 1980 : sous l’effet conjugué de la désyndicalisation et de la dégradation des conditions de travail, la profession de camionneur se serait mise à attirer une proportion anormalement élevée de profils criminels.

LE LIVRE
LE LIVRE

Tueur sur la route de Peur sur la route, University of Texas Press

SUR LE MÊME THÈME

Périscopes Donner corps à la faim
Périscopes Les esclaves oubliés d’Indonésie
Périscopes Tout le savoir de la forêt

Aussi dans
ce numéro de Books

Booksletter,
c'est gratuit !

Retrouvez gratuitement la Booksletter
chaque samedi matin dans votre boîte email.