En librairie

La forêt réenchantée

C’est l’une des plus belles scènes de Tête d’Or, de Paul Claudel. Simon Agnel, le héros de cette pièce de jeunesse, excessive et géniale, s’adresse à un arbre. Il n’est encore qu’un vagabond, mais bientôt il usurpera un trône et partira à la conquête du monde. Sa méta­morphose a lieu précisément au pied de celui…

Écrit par Baptiste Touverey le 27 avril 2017

Manger chrétien

Existe-t-il une « culture alimentaire chrétienne » ? Pas évident, de prime abord, l’une des particularités du christianisme étant de s’être débarrassé des interdits alimentaires du ­judaïsme. Dans La Chère et ­l’Esprit, l’historien italien Massimo Montanari montre pourtant que l’alimentation occupe une place symbolique centrale dans le christianisme : « Le sommet du sacré y est constitué par un repas,…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Repenser les Cathares

Si « la moitié seulement » de ce qu’affirme Robert I. Moore dans son dernier livre est avérée, « toutes les entrées d’encyclopédie sur les cathares (et la plupart des 1 190 000 pages Web listées par Google) vont devoir être entièrement réécrits », s’amuse Noel Malcolm dans The Daily Telegraph. Dans Hérétiques, Moore propose en effet une vision complètement nouvelle…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Ce que nous devons aux bêtes

Chiens, chèvres, moutons, cochons, taureaux, ânes, chevaux et chameaux ont été domestiqués pendant une période s’étendant de 13000 à 2500 avant notre ère. À l’échelle de l’histoire humaine, ce fut donc un processus rapide, qui a marqué ce qu’on a appelé « la révolution du néolithique ». Le loup, ancêtre incontesté du chien (avec peut-être une espèce…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Hłasko en Israël

Certains critiques percevaient un brin d’optimisme dans les premières œuvres de Marek Hłasko, mort d’une overdose en 1969, à 35 ans, et surnommé « le James Dean polonais » pour sa mèche et ses frasques de camionneur, de pickpocket et de noceur. Il y était déjà beaucoup question de traumatismes, de misère et de désespoir, mais tout…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Qu’est-ce qu’un musulman ?

En écrivant Le Livre des cercles, l’écrivain égyptien Youssef Rakha avait une ambition à la fois très simple et démesurée : rattacher le roman arabe à la world literature. Comme il l’explique dans un entretien à la revue Music & Literature, il a tenté de répondre à la question : « Que signifie être musul­man au début du…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Leçons de la taïga

Le village de Rybatchi, la ­rivière Rybnaïa : le monde décrit par Victor Remizov tourne autour des poissons – ryba en russe. Des saumons, des brochets, des ombles. On en donne certains aux chiens, on fabrique des appâts avec d’autres ; certains servent à faire de la soupe ; d’autres finissent de nouveau dans la rivière à…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Dans les champs de soja

En 2010, la revue Granta faisait figurer l’Argentine Samanta Schweblin dans son anthologie des meilleurs jeunes auteurs de langue espagnole. La publication britannique ne s’était pas trompée. Samanta Schweblin s’est imposée comme une nouvelliste de premier plan, et ses recueils – dont un seul, Des oiseaux plein la bouche, est à ce jour traduit en…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Tout sur les flingues

« Les faits que révèlent ce livre suffisent à vous laisser bouche bée », juge Doug Johnstone dans The Independent. Le livre, c’est celui que l’ancien reporter Iain Overton a consacré aux armes à feu. Les faits, ce sont par exemple ces chiffres : 1 milliard de pistolets circulent actuellement à travers le monde. Cette année, comme celles qui…

Écrit par la rédaction de Books le 23 février 2017

Les illusions du portrait

On oppose traditionnellement le visage au masque. Le premier serait l’image véri­table d’une personne, il en exprimerait l’essence. L’autre en serait la simple apparence, l’image trompeuse. Dans son dernier ouvrage, l’historien de l’art Hans Belting récuse cette distinction. « Sa thèse : il n’existe pas de frontière nette entre le visage et le masque », résume Ingo Abend…

Écrit par la rédaction de Books le 23 février 2017