En librairie

Maintenant ou jamais

« Si vous devez vous faire opérer, mieux vaut que ce soit le matin. Une intervention l’après-midi pourrait se révéler fatale », remarque Emily Bobrow dans The Wall Street Journal. Un conseil tiré du nouvel ouvrage de Daniel Pink, Le Bon Moment. En s’appuyant sur toute une ­série d’études scientifiques, Pink nous fait comprendre qu’une journée…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

La guerre après la guerre

Après la guerre, souvent c’est encore la guerre – la même ou presque. La Seconde Guerre mondiale a été longue et atroce, et ses lendemains immédiats ne furent pas la période de liesse et de prospérité qu’on imagine parfois. En 1945, l’Europe est une immense fourmilière dans laquelle on a donné un énorme coup de…

Écrit par Jean-Louis de Montesquiou le 21 mars 2019

Tandis qu’ils agonisent

Poèmes, récits journalistiques, romans, nouvelles : l’Argentine Selva Almada est une auteure prolixe. Si ses écrits sont de natures diverses, on y retrouve une constante : donner à voir l’Argentine rurale, donner à entendre les voix de populations marginales. C’est que, originaire d’un petit village conser­vateur situé dans la province d’Entre Ríos, Selva ­Almada parle de ce…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Un amour impossible

Tout les sépare. Elle, Vituca, est une documentariste italienne installée à Paris ; lui, Ramos, un charismatique chorégraphe brésilien en route vers la gloire. « Ils n’appartiennent pas à la même classe sociale (elle est bourgeoise, lui prolétaire), ils n’ont pas la même couleur de peau (blanche pour elle, noire pour lui) ni le même ancrage géographique…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Les neuf premiers mois

Étudiante en biologie moléculaire à Oslo, Katharina Vestre était inconnue du grand public jusqu’à ce qu’elle publie un livre à l’âge de 26 ans. C’était en février 2018. Depuis, Le Premier Mystère suscite un réel intérêt, surtout à l’étranger. En Norvège, il est « un peu passé sous les radars », constatait le quotidien économique Finansavisen en septembre…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Ah, Moscou, Moscou !

Katia (Ekaterina) et sa cou­sine Nastia (Anastassia) vivent à Beloret­chensk, une petite ville d’environ 19 000 habitants située au fin fond de la taïga, au confluent de deux rivières, la Belaïa et l’Angara. Un « gros bourg selon les standards russes », « principalement construit en bois », précise l’auteur. « Pour le reste, tout y était comme dans notre immense patrie,…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Éternelles « Métamorphoses » d’Ovide

Peut-on encore, à l’ère de #MeToo, lire Les Métamorphoses, composées dans les toutes premières années de notre ère par le poète romain Ovide ? C’est à peu près la question que se posait l’an dernier Katy Waldman dans The New Yorker. Les Métamorphoses ne sont pas seulement le plus long poème de la littérature latine antique…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Road trip macabre

Vivre dans une famille noire pauvre du Sud ­rural des États-Unis n’est pas une partie de plaisir, et en voici une nouvelle confirmation. Jesmyn Ward, figure montante des lettres américaines, plonge dans cette glauquitude à la première personne – des premières personnes alternées, plus pathétiques les unes que les autres, et parmi lesquelles un fantôme…

Écrit par Jean-Louis de Montesquiou le 21 février 2019

La science réenchantée

L'avènement de la science et le processus de ratio­nalisation à l’œuvre dans nos sociétés ont conduit au désenchantement du monde. C’est du moins ce que pressentait le sociologue Max Weber. « Qui donc encore, de nos jours, croit – à l’exception de quelques grands enfants qu’on rencontre encore justement parmi les spécialistes – que les connaissances…

Écrit par la rédaction de Books le 21 février 2019

Rêves angolais

Dans le nouveau roman de l’An­go­lais José Eduardo Agualusa, « il y a ceux qui rêvent, ceux qui ne rêvent pas, ceux qui apparaissent en songe aux autres, ceux qui mettent en scène leurs rêves, ceux qui inventent une machine à filmer les rêves, ceux qui rêvent l’avenir », énumère António Rodrigues dans le quotidien portugais Público.…

Écrit par la rédaction de Books le 21 février 2019