Dossier

Le mythe du travail rémunéré

C’est un mythe de penser que le travail rémunéré est la réponse à la plupart des problèmes sociaux (1). Point n’est besoin d’épiloguer sur les souffrances des personnes qui sont capables et désireuses de travailler mais ne parviennent pas à trouver un emploi leur permettant de vivre mieux qu’avec les allocations de chômage. Nul besoin non…

Écrit par Samuel Brittan le 27 avril 2017

Revenu universel : les bases du plaidoyer

À l’orée du nouveau millénaire, je verse au débat une proposition visant à améliorer le sort du genre humain : ­l’attribution à chaque individu d’un ­revenu de base universel (RU) suffisant pour assurer le minimum vital. Dans un monde où un enfant de moins de 5 ans meurt de malnutrition toutes les deux secondes et où près…

Écrit par Philippe Van Parijs le 27 avril 2017

Christopher Brooke : « Cesser de mettre le travail au centre de tout »

  Christopher Brooke enseigne l’histoire de la pensée politique à l’université de Cambridge. Il a notamment publié Philosophic Pride: Stoicism and Political Thought from Lipsius to Rousseau (Princeton University Press, 2012) et a contribué à l’ouvrage The General Will: the Evolution of a Concept (Cambridge University Press, 2015).   Dans son manifeste Justice agraire (1), adressé au Directoire en 1797, Thomas Paine proposait…

Écrit par la rédaction de Books le 27 avril 2017

Le revenu universel : une idée utile, mais pas la panacée

«Le changement est inévitable, le progrès facultatif. » C’est l’un des bons mots d’Andy Stern, qui présida le syndicat nord-américain des employés des services (SEIU) de 1996 à 2010. Stern a pris l’adage à cœur. L’attrait qu’il a exercé sur les syndicalistes de ma génération – nous qui avons été les témoins directs de l’affaiblissement du…

Écrit par Brishen Rogers le 27 avril 2017

Le revenu universel, idée à suivre

En visite au Brésil en 2011, Barack Obama se vit ­remettre une lettre du président du BIEN ­(Basic Income Earth Network). ­Cosignée par l’économiste belge Philippe Van ­Parijs, dont un texte de synthèse ouvre le ­présent dossier, cette lettre attirait l’attention du président américain sur un fait peu connu. C’est que « le Brésil est le…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 27 avril 2017

L’éternelle fiction de l’amour

Lors de mon premier mariage, la principale lecture de la Bible était un extrait de la première épître de saint Paul aux Corinthiens. Vous connaissez ce texte, qui ne parle que de foi, d’espérance et d’amour : « L’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est pas envieux ; l’amour ne se vante pas, il ne…

Écrit par Will Self le 23 février 2017

Génération Bataclan

J’ignore le vertige des swipes sur Tinder, l’addictif défilé des visages à chaque mouvement d’index, je ne m’aventure ni sur Happn ni sur Baboo. Et ce n’est ni par pudeur, ni par prudence. Je n’obéis pas ici aux diktats auxquels m’assigne une certaine idée de moi-même. Je n’obéis ni à la femme réelle, ni à…

Écrit par Elisabeth Barillé le 23 février 2017

Sexe et amour à l’heure d’Internet

Les reportages que nous publions disent tous la même chose : aux États-Unis, en Espagne et en Allemagne, plus d’un quart des jeunes et un nombre croissant de moins jeunes sont désormais « accros » aux sites et, plus encore, aux applications de rencontres. Le phénomène n’est plus réservé aux bobos ­urbains. Et les femmes sont presque…

Écrit par la rédaction de Books le 23 février 2017

« On se prend pour Dieu ! »

C’est un peu comme ­aller dans un magasin de peinture choisir des couleurs ». « Tu ouvres l’application, tu regardes les photos et tu décides : elle oui, elle non. Tu te prends pour Dieu. » « C’est du marketing pur et dur : tu publies les meilleures photos de toi pour te vendre. » « C’est sympa, amusant et excitant. » « Pour moi,…

Écrit par Virginia Collera le 23 février 2017

Une fenêtre sur le monde

Lorsqu’on m’interroge sur ce que « les technologies » ont changé dans la vie de tous les jours, je ne peux raisonner autrement que par abstraction, puisque ce « changement » que chacun commente et interprète, dès l’origine, s’est imposé comme ma normalité. Je suis né en 1986, j’avais 14 ans quand Internet faisait son entrée dans tous les foyers…

Écrit par Arthur Dreyfus le 23 février 2017