Dossier

Alain Prochiantz : « La radicale originalité de Sapiens »

Alain Prochiantz est chercheur en neurobiologie et professeur au Collège de France. Ses derniers ouvrages parus sont : Qu’est-ce que le vivant ? (Seuil, 2012) et Darwin, 200 ans (Odile Jacob, 2010).   Un biologiste déclarait récemment : « Nous n’avons cessé, depuis Descartes, de chercher tout ce qui nous distingue des autres animaux. C’est évidemment absurde et scientifiquement…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 23 mai 2019

Frans de Waal : « Ne confondons pas émotions et sentiments »

Comment définissez-vous les émotions et en quoi se distinguent-elles des sentiments ? Les émotions sont des états du corps et de l’esprit. Les psychologues ont tendance à oublier le corps parce qu’ils se concentrent davantage sur les sentiments quand ils interrogent les gens dans le cadre d’une enquête. Les émotions sont des états du corps en…

Écrit par April Cashin-Garbutt le 23 mai 2019

Ce que ressentent les animaux

La souffrance animale est à l’ordre du jour. Certains anti­spécistes vont jusqu’à plaider pour l’éradication de toutes les espèces animales, afin qu’elles cessent de se faire souffrir. D’autres s’en prennent aux boucheries, d’autres encore préconisent de ne plus manger de viande, voire de ne plus boire de lait ou encore de verbaliser les pêcheurs à…

Écrit par La rédaction de Books le 23 mai 2019

Les émotions des animaux

Le gorille Harambe était, disait-on, « intelligent », « curieux », « courageux », « magnifique ». Mais il serait resté anonyme si un petit humain, curieux et courageux lui aussi, ne s’était pas glissé sous une clôture du zoo de Cincinnati un jour de mai 2016 et avait atterri dans l’enclos que Harambe partageait avec deux de ses congénères. Les visiteurs poussèrent…

Écrit par Nathan Heller le 23 mai 2019

Avons-nous eu tort d’inventer l’agriculture ?

L’humanité était plus heureuse, plus égalitaire et en meilleure santé avant l’invention de l’agriculture et l’apparition des premiers États. Cette thèse, déjà formulée par Jared Diamond dans les années 1980, est reprise et approfondie par le politologue et anthropologue américain James Scott dans un livre traduit en français, Homo domesticus. Le néolithique a représenté selon…

Écrit par Books le 25 avril 2019

Néolithique : les premières cités-États

Dans Homo domesticus, James Scott analyse l’émergence de l’agriculture et de l’élevage, la consolidation éphémère puis la désintégration des premiers « États » et leur dépendance vis-à-vis des peuples sans État. C’est le dernier d’une série d’ouvrages stimulants que le politologue a consacrés aux peuples qui résistent à l’autorité des États et s’y soustraient. C’est aussi un…

Écrit par Mark B. Tauger le 25 avril 2019

Néolithique : le piège de l’agriculture

Quand nos ancêtres ont commencé à apprivoiser le feu, vraisemblablement quelque part en Afrique il y a environ 400 000 ans, notre planète a changé de cap. Comment s’y sont-ils pris ? Nous n’en avons aucune idée. Ont-ils récupéré des feuilles enflammées après un feu de forêt ? Ou bien ont-ils entretenu les étincelles produites par la percussion d’une…

Écrit par Steven Mithen le 25 avril 2019

Le mythe du bon sauvage

Le mythe du bon sauvage commence curieusement à l’époque des cités-États de Mésopotamie. Dans le premier grand texte littéraire de l’histoire humaine, l’Épopée de Gilgamesh (vers 2100 avant notre ère), le sauvage Enkidu est créé par les dieux pour empêcher Gilgamesh, le roi d’Ourouk, de continuer à opprimer ses sujets. Les deux hommes s’affrontent mais…

Écrit par la rédaction de Books le 25 avril 2019

Aux États-Unis, l’ascenseur social patine

Depuis au moins l’époque d’Horatio Alger, romancier du self-made-man1, l’espoir de mobilité sociale est l’un des piliers de la pensée américaine. Comme Lawrence Samuel l’écrit dans son histoire du rêve américain, chacun peut, « par sa détermination et la conviction que c’est possible, gravir l’échelle du succès ». Ces dernières ­années, toutefois, bon nombre d’Américains en sont…

Écrit par James Surowiecki le 21 mars 2019

La méritocratie est la nouvelle aristocratie

Enfant, Michael Young gênait. Son père, australien, était musicien et critique musical, et sa mère, qui avait grandi en Irlande, une peintre bohème. Ils étaient dans la dèche, inattentifs et fréquemment brouillés. Michael, né en 1915 à Manchester, a vite réalisé que ni l’un ni l’autre n’avaient beaucoup de temps à lui consacrer. Un jour…

Écrit par Kwame Anthony Appiah le 21 mars 2019