Dossier

Pourquoi les experts se trompent si souvent ?

Le célèbre livre du sociologue Christian Morel a été traduit en japonais, en chinois, en tchèque, en espagnol et en portugais, mais curieusement pas en anglais. C’est regrettable, car il figure parmi les meilleurs ouvrages sur la question des décisions prises à plusieurs. Morel procède à une analyse systématique et très fine de plusieurs décisions…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 26 mars 2020

Décider : la méconnaissance du risque

Combien de personnes les terroristes du 11-Septembre ont-ils tuées ? Plus de 4 500, selon Gerd Gigerenzer. Aux près de 3 000 personnes mortes dans les tours et les avions, il faut en effet ajouter les 1 600 qui ont perdu la vie l’année suivante sur les routes américaines parce qu’elles avaient préféré prendre le volant plutôt que l’avion.…

Écrit par Clive Cookson le 26 mars 2020

L’art de bien décider

Le fait que se soit constituée une « science de la décision », discipline éminemment respectable, laisse tout de même rêveur. On peut admettre qu’une telle « science » s’applique dans des conditions parfaitement déterminées. Un algorithme ou une machine peut alors décider de manière optimale. Mais nous, pauvres humains, agissons dans un environnement incertain. Tout au plus pouvons-nous…

Écrit par la rédaction de Books le 26 mars 2020

Comment faire le bon choix ?

En juillet 1838, Charles Darwin a 29 ans et il est célibataire. Deux ans plus tôt, il est revenu de son périple à bord du Beagle avec les notes qui lui serviront à rédiger L’Origine des espèces. Mais, pour l’heure, il a un problème plus urgent à régler. Il envisage de demander la main de…

Écrit par Joshua Rothman le 26 mars 2020

Indécision : la leçon de Bartleby le scribe

Personne ne décide de naître. Ni de mourir – sauf exception. Et entre ces deux bornes ? Une existence qui veut se donner l’apparence d’une suite ininterrompue de décisions : « L’instant où tu te tiens est le tournant du temps », observait l’écrivain autrichien Hugo von Hofmannsthal. Mais décide-t-on vraiment de la vie que l’on voudrait vivre ? Œdipe…

Écrit par Thierry Grillet le 26 mars 2020

Le biais d’optimisme, une erreur salutaire

Nous aimons croire que nous sommes des êtres rationnels. Nous surveillons nos arrières, pesons le pour et le contre, mettons un parapluie dans nos bagages. Mais les neurosciences et les sciences sociales nous disent autre chose : nous sommes plus optimistes que réalistes.   En règle générale, nous nous attendons à ce que les choses tournent…

Écrit par Tali Sharot le 26 mars 2020

Notre cerveau, ce tyran pétri de biais

Daniel Kahneman a reçu en 2002 le prix Nobel d’économie. Sauf qu’il est psychologue. Plus précisément, l’un des deux psychologues qui, à partir du début des années 1970, ont entrepris de démolir une entité chère à la théorie économique : ce décideur ultrarationnel que l’on appelle Homo economicus. L’autre membre de ce duo de démolisseurs,…

Écrit par Jim Holt le 26 mars 2020

Masculinité toxique : « Un garçon ça ne pleure pas »

La notion de « masculinité toxique » est de plus en plus présente dans les médias et les discussions à propos des hommes 1. On l’emploie le plus souvent pour désigner les normes étroites, traditionnelles ou stéréotypées de masculinité qui régissent la vie des garçons et des hommes. On attend de ces derniers qu’ils soient actifs, dynamiques, agressifs,…

Écrit par Michael Flood le 20 février 2020

Du nouveau sur le chromosome Y

Le chromosome Y, qui détermine le sexe masculin, a longtemps été considéré comme un amas d’ADN sans grande utilité. Puis on s’est rendu compte qu’il était essentiel à la santé physique et mentale des hommes de tous âges. Oui, messieurs, on en sait davantage ­aujourd’hui sur le seul chromosome qui vous différencie des femmes.   Les…

Écrit par Natalie Angier le 20 février 2020

La masculinité toxique

Les six articles de ce dossier peuvent se lire dans l’ordre dans lequel nous les publions, dans l’ordre inverse ou encore dans le désordre. En revanche, mieux vaut tous les lire pour se faire une idée de la complexité du sujet abordé. Si la testostérone est l’hormone qui masculinise le fœtus, elle agit en service…

Écrit par la rédaction de Books le 20 février 2020