Dossier

« Les suffragettes anglaises sont à Paris »

Dans le cadre d’un partenariat avec RetroNews, le site de presse de la BnF, Books publie cet article issu des archives de la presse française. Cet entretien entre Dora Montefiore, suffragette britannique et un journaliste français est paru le 14 juin 1907 dans La Petite République.     Dans le cabinet du docteur Madeleine Pelletier,…

Écrit par La Petite République le 5 avril 2018

La fin d’un « royaume des femmes »

Dans les années 1920, le journaliste et botaniste austro-américain Joseph F. Rock s’était rendu au lac Lugu, dans les montagnes qui séparent les provinces du Sichuan et du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine. Il avait pris beaucoup de photos des habi­tants de la région et avait mentionné en passant qu’il s’agissait d’une société…

Écrit par Isabel Hilton le 5 avril 2018

« Ce ne sont que des femmes »

Tout ce que nous voyions était une assemblée de créatures, championnes de l’autodéfense, d’un calme extrême, et qui sans aucun doute étaient sur le point de nous demander des comptes quant à notre présence ici. Six d’entre elles firent un pas en avant, prirent place des deux côtés de chacun de nous et firent comprendre…

Écrit par Charlotte Perkins Gilman le 5 avril 2018

Femmes et pouvoir

Révolution culturelle. C’est ainsi que la féministe américaine Laura Kipnis perçoit les conséquences de l’affaire Weinstein. Des femmes ont soudain jugé possible de dénoncer les abus de pouvoir auxquels certains hommes se livrent impunément, dans les sociétés les plus avancées. Pourquoi jusqu’ici tant de femmes se sont-elles laissé faire ? Laura Kipnis devine la prégnance…

Écrit par Books le 5 avril 2018

Emmanuel Todd : « Vers une possible inversion du rapport de force »

Qu’avez-vous pensé de l’affaire Weinstein et de ses développements ? La réaction sociale géné­rale est intéressante. Cependant, comme je note dans la plupart des pays occidentaux l’accélération de l’émancipation féminine, le dépassement des hommes par les femmes en termes de niveau éducatif et des phénomènes d’effondrement du pouvoir masculin, elle me paraît aussi un peu…

Écrit par Baptiste Touverey le 5 avril 2018

Plus pacifiques que les hommes ?

Dans les premiers mois de la Première Guerre mondiale, alors qu’une vague de patriotisme submergeait la Grande-Bretagne, la poétesse Dorothea Hollins, membre de la Ligue des femmes travaillistes, proposa de créer un « corps expéditionnaire de femmes pour la paix ». Fort de 1 000 femmes non armées, il devait parcourir l’Europe et s’interposer entre les…

Écrit par Josie Glausiusz le 5 avril 2018

Un modèle résolument masculin

En 1915, Charlotte Perkins Gilman publia un texte drôle et dérangeant intitulé Herland. Comme le suggère son titre, le livre raconte l’histoire imaginaire d’un pays de femmes – et uniquement de femmes – qui existe depuis deux millénaires dans un coin inexploré de la planète. Une formidable utopie : une société élégante et soignée, collégiale,…

Écrit par Mary Beard le 5 avril 2018

Les limites d’une révolution culturelle

On a d’abord vu d’imposants potentats de l’industrie du cinéma et des médias mordre la poussière. Ont suivi une cohorte de despotes et seigneurs de moindre envergure, employés dans le même secteur. Et puis le phénomène s’est étendu au point d’atteindre la moitié des hommes de Hollywood et des professions plus négligeables, comme la politique.…

Écrit par Laura Kipnis le 5 avril 2018

Faut-il croire les scientifiques ?

L’activité scientifique traverse une crise profonde. Celle-ci fait elle-même depuis une dizaine d’années l’objet d’une littérature abondante, émanant de scientifiques de diverses obédiences : biologistes, chimistes, psychologues, économistes, éditeurs de revues, etc. Il est maintenant bien établi qu’en dehors sans doute du champ des sciences les plus exactes, mathématiques, physique et chimie, la production scientifique…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 8 février 2018

Un ancien trader au chevet de la science

Brian Nosek avait quasiment renoncé à trouver des financements. Pendant deux ans, il avait envoyé des demandes de subventions pour son projet de logiciel. Et pendant deux ans, il avait essuyé des refus, ce qui, en 2011, avait découragé mais nullement surpris ce chercheur de 38 ans. Professeur associé à l’université de Virginie, Nosek s’était…

Écrit par Sam Apple le 8 février 2018