Dossier

Aux États-Unis, l’ascenseur social patine

Depuis au moins l’époque d’Horatio Alger, romancier du self-made-man1, l’espoir de mobilité sociale est l’un des piliers de la pensée américaine. Comme Lawrence Samuel l’écrit dans son histoire du rêve américain, chacun peut, « par sa détermination et la conviction que c’est possible, gravir l’échelle du succès ». Ces dernières ­années, toutefois, bon nombre d’Américains en sont…

Écrit par James Surowiecki le 21 mars 2019

La méritocratie est la nouvelle aristocratie

Enfant, Michael Young gênait. Son père, australien, était musicien et critique musical, et sa mère, qui avait grandi en Irlande, une peintre bohème. Ils étaient dans la dèche, inattentifs et fréquemment brouillés. Michael, né en 1915 à Manchester, a vite réalisé que ni l’un ni l’autre n’avaient beaucoup de temps à lui consacrer. Un jour…

Écrit par Kwame Anthony Appiah le 21 mars 2019

Le nom de famille, label des inégalités

En janvier 2014, à la veille du Forum économique mondial qui rassemble chaque année chefs d’entreprise et dirigeants politiques à Davos, Oxfam ­publiait un rapport sur les inégalités qui fit la une des médias du monde entier. Les chiffres de l’ONG montraient que le patrimoine cumulé des 85 personnes les plus riches de la planète s’élevait à…

Écrit par Sophie McBain le 21 mars 2019

Redonner du sens au travail

Les membres de la classe supé­rieure française qui ne lisent en ­général de la presse américaine que The New York Times et The Washington Post (ce qui est sans doute déjà leur faire trop d’honneur) voient volontiers en ­Donald ­Trump le représentant le plus saillant d’une vague « populiste » ­abjecte. Il serait le porte-voix d’un peuple…

Écrit par Emmanuel Todd le 21 mars 2019

Que reste-t-il de l’ascenseur social ?

La méritocratie promeut l’idée d’attribuer pouvoir et privilèges aux individus en fonction de leur mérite et non de leur milieu social. En inventant ce mot dans les années 1950, le sociologue ­Michael Young exprimait à la fois un espoir et une crainte. L’espoir que les emplois aillent aux plus qualifiés, indépendamment de leur origine ; la…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 21 mars 2019

En France, l’ascenseur social patine

MOBILITÉ ET INÉGALITÉS : EFFET DE CISEAU Les pays les plus égalitaires (Europe du Nord) sont aussi ceux où la mobilité est la plus forte. Ce graphique est obtenu en croisant les inégalités de revenu (axe horizontal) et la mobilité d’une génération à l’autre (axe vertical), selon les données les plus récentes. La France et…

Écrit par la rédaction de Books le 21 mars 2019

Les manuscrits de De Gaulle

« Toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a, en moi, d’affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle. J’ai, d’instinct,…

Écrit par la rédaction de Books le 21 février 2019

De Gaulle, le séducteur, le prophète

Cinquante ans après son éviction du pouvoir, en avril 1969, Charles de Gaulle reste la figure politique la plus appréciée des Français. La parution à Londres d’une nouvelle biographie du Général, jugée plus ou moins « définitive », est l’occasion de revenir sur cette personnalité complexe, irritante et fascinante. D’explorer aussi la signification de la relation très étrange…

Écrit par Olivier Postel-Vinay le 21 février 2019

De Gaulle, le plus grand chef d’État depuis Napoléon

Écrire un livre, c’est comme ­jeter une bouteille à la mer et attendre de voir ce qui va se passer. Quelqu’un va-t-il la trouver flottant dans l’eau ou échouée sur la plage ? Et, si oui, que fera-t-il du message qu’elle contient ? Pour ce qui est de la première question, l’attention considérable accordée à ma biographie…

Écrit par Julian Jackson le 21 février 2019

De Gaulle fourbe, cynique et rétrograde

Nous étions descendus à la plage de bonne heure. Les autres familles qui séjour­naient cet été 1951 à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée, étaient françaises pour la plupart. Plusieurs d’entre elles possédaient un de ces premiers postes de radio portatifs qui étaient de grosses boîtes en bois recouvertes de similicuir (on venait de m’en offrir un pour…

Écrit par Ferdinand Mount le 21 février 2019