Lu d'ailleurs

Les fake news sont dans nos têtes

Le forain américain P. T. Barnum a fait dans les années 1830 une entrée fracassante dans le monde du spectacle en exhibant une vieille femme noire qu’il prétendait être la nourrice de George Washington, et donc âgée de 161 ans. Le génie de Barnum a été de transformer les présupposés les plus vulgaires de son…

Écrit par la rédaction de Books le 17 novembre 2017

Aux sources de la tragédie birmane

Depuis cet été, plus de 600 000 Rohingyas ont fui l’Etat d’Arakan dans l’ouest de la Birmanie. Dans Myanmar’s Enemy Within (« L’ennemi de l’intérieur de la Birmanie), ouvrage écrit juste avant cet exode, le journaliste Francis Wade, remonte aux sources de la tragédie. « L’intérêt de ce livre est de décrire comment les premiers…

Écrit par la rédaction de Books le 16 novembre 2017

Catalogne : un regard américain

Face au conflit sans précédent qui oppose les indépendantistes catalans au gouvernement espagnol, Raphael Minder dans The Struggle for Catalonia tente de répondre à cette simple question : comment en sommes-nous arrivés là ? Correspondant en Espagne pour The New York Times, l’auteur met en exergue que l’actuel moteur du conflit opposant les Catalans au…

Écrit par la rédaction de Books le 15 novembre 2017

L’homo economicus est mort, vive l’homo economicus !

Dans The Death of Homo Economicus, Peter Fleming s’échine à déconstruire les mythes qui entourent l’économie néolibérale et à pointer leurs effets dévastateurs sur les conditions de travail. L’ « homo economicus », qui est pourtant aux fondements de nos modèles néo-capitalistes, n’a jamais existé, rappelle ce professeur à l’école de commerce de l’université de…

Écrit par la rédaction de Books le 14 novembre 2017

Quand l’Allemagne était la Syrie du monde

Faut-il encore présenter Daniel Kehlmann ? En France, peut-être. Outre-Rhin, sûrement pas. En 2005, à tout juste trente ans, il publiait Les Arpenteurs du monde, le plus gros succès pour un roman allemand depuis Le Parfum de Patrick Süskind. Kehlmann  est devenu une star et, depuis, chacun de ses ouvrages est un événement. Son nouveau…

Écrit par la rédaction de Books le 13 novembre 2017

Les ravages de l’insomnie

Ne pas dormir suffisamment abîme le cerveau, endommage le système immunitaire, fait grossir, rend malheureux et prédispose à développer un cancer ou la maladie d’Alzheimer. C’est le constat alarmant que dresse Matthew Walker, un professeur de neurosciences de l’université de Berkeley, dans Why we sleep. « En gros, si vous dormez régulièrement moins de sept heures…

Écrit par la rédaction de Books le 10 novembre 2017

Le silence des femmes : une longue histoire

Dans la mythologie grecque, lorsqu’une femme s’empare du pouvoir, cela mène inévitablement au chaos, à la destruction et à la mort. C’est le terrible constat que dresse Mary Beard dans son ouvrage Women & Power. Cette historienne et professeure à l’Université de Cambridge soutient que pour comprendre la situation actuelle des femmes, il convient de…

Écrit par la rédaction de Books le 9 novembre 2017

L’intégration des émigrés, un enjeu vieux comme l’Europe

La crise des réfugiés a remis les mouvements migratoires au cœur des obsessions européennes et, en particulier, allemandes. On le voit notamment à l’accueil qu’a reçu l’ouvrage de Philipp Ther, professeur à l’université de Vienne. Dans Die Zeit, Elisabeth von Thadden en salue l’ambition : retracer les flux migratoires qui ont agité l’Europe depuis 1492,…

Écrit par la rédaction de Books le 8 novembre 2017

Les employés des call-center s’amusent aussi

Dans Working the phones. Contrôle and Resistance in Call Centers, Jamie Woodcock s’interroge sur les conditions de travail dans l’un des immenses « call centers », qui emploient plus d’un million de britanniques. Pour obtenir des informations de première main, ce chercheur de la London School of Economics s’est fait embaucher comme télévendeur pendant six…

Écrit par la rédaction de Books le 7 novembre 2017

Quand les chrétiens se déchainaient à Palmyre

En août 2015, Daech saccage la ville antique de Palmyre en Syrie. Horreur et désolation. Pourtant, Palmyre n'en est pas à sa première profanation : en 385 après J.-C., les chrétiens avaient fait pire: ils avaient même décapité et profané la statue d'Athéna. En effet, explique Catherine Nixey dans The Darkening Age, sitôt qu’en l’an…

Écrit par la rédaction de Books le 6 novembre 2017